.

Vaccin de la grippe.



Huit bonnes raisons pour se vacciner chaque année contre la grippe



1. La grippe est une maladie fréquente qui touche chaque hiver un grand nombre de français.

2. La grippe est une maladie très contagieuse. Si vous faites la grippe, vous pouvez la transmettre à vos proches.

3. La grippe est une maladie grave. Elle est responsable de plusieurs milliers de décès chaque année en France.

4. Les personnes âgées sont les plus touchées. 90% des décès concernent les plus de 65 ans.

5. Le virus de la grippe change chaque année. Il faut se vacciner tous les ans.

6. Le vaccin contre la grippe est efficace. Il diminue le risque de faire la grippe et de faire des complications liées à la grippe.

7. Le vaccin contre la grippe est bien toléré. Le vaccin ne donne pas la grippe !

8. Le vaccin contre la grippe est gratuit pour les plus de 65 ans. Se vacciner contre la grippe, c’est se protéger soi-même et c’est protéger ses proches.


QUESTIONS ET REPONSES SUR LA VACCINATION ANTIGRIPPALE



Q: Qu'est ce que la grippe ?


La grippe est une maladie souvent considérée comme bénigne par le grand public, car elle est confondue avec des affections pseudo-grippales causées par d'autres virus, alors qu’elle est responsable d’un nombre élevé de décès. Les symptômes (fièvre élevée, courbatures, asthénie…) durent 5 jours environ, entraînant une fatigue importante dans les semaines qui suivent et une convalescence longue.

Q:Pourquoi se vacciner contre la grippe si l'on reçoit un bon de prise en charge?


Chez les sujets âgés ou chez les personnes déjà fragilisées par une maladie sous jacente (asthme, diabète, maladie cardiaque…) la grippe peut revêtir une gravité particulière, bouleverser le traitement et mettre en jeu la vie des patients.


Q: Est ce que le vaccin grippe est un vaccin "sur"?


Chaque année, plusieurs millions de doses de vaccin sont injectées depuis maintenant plusieurs dizaines d'années. Les vaccins grippe sont maintenant parfaitement connus, tant sur le plan de leur efficacité que de leur tolérance.


Q: Quels sont les effets indésirables du vaccin grippe?


Le vaccin antigrippal fait partie des vaccins les mieux tolérés. Le vaccin grippe ne donne pas la grippe


Q: Les adjuvants des vaccins provoquent ils des effets indésirables?


Les adjuvants sont des produits inertes qui, ajoutés au vaccin, augmentent la fabrication d'anticorps. Aucun vaccin grippe ne contient d'adjuvant cette année.


Q: Je suis "allergique", je ne peux pas me vacciner!


La vaccination des allergiques suscite des appréhensions de la part du public et du corps médical. La purification de plus en plus poussée des vaccins a prouvé le caractère périmé et abusif du dogme de la contre indication. Au contraire, les personnes allergiques sont plus à risque de complications après une grippe


Q: Qui contrôle le vaccin grippe?


70% du temps de fabrication d'un vaccin est consacré au contrôle qualité. Comme pour tous les vaccins, au-delà des contrôles internes, un échantillon de chaque production est envoyé à une instance indépendante du fabricant qui vérifie et autorise ou non la commercialisation du lot de vaccin.


Q: Pourquoi avoir mis le H1N1 dans le vaccin saisonnier?


Pendant l'hiver 2010/2011, 53% des grippes étaient dues au H1N1, il était logique de l’incorporer dans le vaccin de cette année


Q: est-il vrai qu'il est préférable de se vacciner au début de l'hiver plutôt qu'en automne?


L’immunité apparait environ 15 jours à trois semaines après vaccination. La protection conférée par le vaccin couvre largement la période épidémique (6 à 12 mois). Il n'y a donc pas de raison d'attendre l'hiver pour se vacciner. Se vacciner tard, c’est s’exposer au risque de grippe.


Q: Est-ce que le vaccin antipneumococcique est recommandé, en association avec le vaccin grippe?


Si vous souffrez de pathologie respiratoire, il est recommandé d'associer les 2 vaccinations. A noter: si le vaccin grippe se fait chaque année, le vaccin pneumo se fait tous les 5 ans.


Q: quelles sont les nouvelles populations pour lesquelles la vaccination est recommandée et prise en charge à 100% cette année?


• Les patients atteints de pathologie respiratoire, ALD ou non.

• Les obèses

• Les patients souffrant de pathologie cardiaque (angor, troubles du rythme…)

• Les diabétiques (ALD ou non)

• L'entourage d'un nourrisson né prématuré.

• Les femmes enceintes (après le 1er trimestre).